Les vacances…

Il y a toutes sortes de façons de prendre des vacances.

Être en vacances sous-entend pour la majorité que vous n’allez pas vous rendre au travail et que vous allez vous évader de vos activités habituelles.

Selon votre tempérament et vos tendances naturelles, chacun de vous aller prendre des vacances qui ne vont sûrement pas ressembler à celles de vos voisins et amis.

Votre vision des vacances pourrait être de faire un voyage, de changer de pays, visiter un musée ou même faire des travaux à la maison.

Quel est le vrai sens de « vacances »?

Derrière toutes vacances il y a le désir de vous reposer de vos activités habituelles.

Dans les faits, la tension accumulée d’un travail qui prend votre attention (et donc votre énergie) accumule une énergie spécifique dans votre cerveau. Cette tension s’appelle une stagnation énergétique.

Elle relie comme le réseau du Web, une foule lieux accessibles dans votre corps.

Mais il faut que vous preniez conscience que lorsque vous relâchez cette tension dans votre cerveau, ces lieux spécifiques, devenus réactifs (réflex – réflexologie) laisseront tomber leur tension dans votre corps, puisque votre cerveau relâche la tension.

Quand la tension est maintenue active par le stress de la vie (ou de votre travail habituel), progressivement cette tension se communique par l’intermédiaire de votre système nerveux, à des régions spécifiques qui à leur tour, à la longue, pourraient devenir des lieux de malaises, de mauvais fonctionnements ou de douleur.

Inversement, en vacances, quand votre attention (tension) est orientée vers des attitudes de détentes (quel que soit ce qui est une détente pour vous), c’est dans votre tête, dans votre cerveau et votre système nerveux que la détente se manifeste d’abord.

Voilà pourquoi la méditation devient de plus en plus populaire.

Car c’est une méthode éprouvée pour provoquer à longueur d’année cette détente nécessaire au relâchement des tensions dans votre cerveau.

Vos vacances sont pour vous (pour ainsi dire) une sorte de méditation. L’effet est similaire.

Quoique la vraie méditation se définit comme : « La recherche de l’union entre votre conscience et la partie la plus subtile de votre “Être” (votre âme, l’Esprit, le Soi…) », vos vacances représentent la recherche d’un mieux-être associé à la relaxation, au repos, à la recharge énergétique, etc.

Je comprends que votre recherche de vacance s’entoure d’un environnement particulier qui a pour vous un parfum de repos et que vous avez attendu cette période avec impatience.

Je vous invite à considérer que vous pouvez réaliser que votre cerveau pourrait être en vacance aussi souvent que vous le désirez, si seulement vous vous arrêtiez devant le fait que c’est toujours votre cerveau qui modifie sa fréquence vibratoire selon l’environnement dans lequel il évolue.

Devant ce fait, il devient évident que chacun de vous aller « réagir » différemment devant une situation stressante.

Peut-être que vous serez profondément touché négativement et votre cerveau sera davantage agité et s’orientera de plus en plus vers l’émission de fréquences du type « Beta » ou le contraire, vous allez prendre la chose avec un œil amusé et ne pas vous sentir perturbé, et ressentir cette paix que seule la fréquence de votre cerveau du type « Alpha » engendre alors en vous.

Puisque tout semble se passer entre vos oreilles, vous pourriez interpréter vos vacances comme ayant été « super » (si vous vous sentez relaxé et rechargé) ou « désastreuses » (si vous avez réagi difficilement à différentes situations et que cela vous a pris beaucoup d’énergie).

Je vous invite donc à une vacance intérieure, et, quel que soit votre environnement, quel que soit ce que vous faites durant vos vacances, ne manquez pas de vous dire chaque matin qu’il y a toujours un côté positif à toute situation…

Faites le choix de relâcher le difficile et d’embrasser le positif.

Une des façons est de ne rien prendre de personnel dans vos relations (à moins que vous ne vous sentiez en cause – dans ce cas, pardonnez-vous le moment).

C’est facile de savoir si vous faites le bon choix : « Observez comment cela se passe dans votre cerveau! »

« LivreBlanc ».

Il est possible que vous preniez le temps durant vos vacances de relire mon « LivreBlanc » sur ce qui se passe dans votre cerveau, votre système nerveux et votre corps en situation de « Stress ».

Les vacances sont faites pour éliminer le stress.

Et heureusement, vous avez le pouvoir de choisir vos réactions et y constater l’effet dans votre cerveau et votre vie.

Au fait, si vous souffrez du dos ou dans votre corps durant vos vacances (je ne vous le souhaite pas), mes deux cliniques sont ouvertes aux heures habituelles pour vous recevoir rapidement si nécessaire.

Bonnes vacances.