Maman qui n’est plus

Quand je pense à toi, maman
Toi qui as rejoint l’au-delà
Je pense à ce rôle de maman
Que tu as porté avec engagement

Grâce à toi, je suis là
Et j’accède à la Vie
Mais non sans reconnaître
Ton rôle dans la mienne

Ce jour est grand
Car il me donne l’occasion
De reconnaître toutes les mamans
Qui comme toi ont donné la vie

J’accuse cependant ma naïveté
En n’ayant pas vu, enfant
Que d’être une maman
C’est avant tout une histoire d’amour

C’est grâce à une autre maman
Celle qui a porté mes enfants
Et qui me montre encore et toujours
Ce qu’est une maman

À travers elle, aujourd’hui
Puis-je apprécier l’amour
Plus fort que la vie elle-même
Qui relie la mère et l’enfant

Si je m’arrête pour l’apprécier
Je vois s’élever en moi
Une grande émotion
Qui m’inspire et me grandit

Je remonte à l’époque
Où j’ai mis dans ma vie
Une future maman
Pleine d’amour à partager

Plus tard, j’ai même souffert
En croyant que les enfants
Devenaient plus présents
Et que je diminuais dans son cœur

Et ce n’est que maintenant
Que les enfants sont grands
Que j’observe qu’ils sont toujours
Présents dans le cœur d’une maman

J’irais jusqu’à dire
Qu’ils le sont plus intensément
Et j’observe qu’une maman
Sera toujours maman

Pourquoi faut-il que j’arrive
À l’âge qu’on dit vieux
Pour prendre conscience
Que maman et amour ne font qu’un

Et que durant tout ce temps
Où j’ai accompagné cette maman
Qui fut la mère de mes enfants
Son amour grandissait

Oui vraiment maman et amour ne font qu’un
Et c’est avec un mélange de tendresse
Qui me vient des profondeurs de mon âme
Que mon regard reconnaît cette maman

Qui a commencé sa vie à deux
Comme amants amoureux
Pour s’aimer tendrement
Et ainsi devenir maman

Je termine ce moment de réflexion
Plein de la réalisation
Que le cœur d’une maman
Dégage une fragrance subtile

Celle d’un amour infini
Qui grandit à chaque moment
Que la vie transporte dans son sein
L’intensité du moment

Merci à toi, mon amoureuse
D’être pour mes enfants
La plus merveilleuse Maman
Que j’apprécie du plus profond de mon cœur.